Saut au contenu

À quoi s'attendre?

Imprimer Partager par courriel

Recevoir un avis d’inspection professionnelle est souvent source de stress. Pourtant, malgré l’appréhension de plusieurs à l’annonce de la visite d’inspection, celle-ci se révèle une expérience positive et enrichissante.

Le choix des psychologues visés par l’inspection professionnelle 

Environ 425 visites d’inspection ont lieu chaque année. La sélection se fait principalement au hasard parmi les psychologues qui exercent les pratiques que cible le conseil d’administration de l’Ordre (CA). Il s’ajoute à ceux-ci des psychologues qui ont fait l’objet d’un signalement provenant du CA ou du bureau du syndic de l’Ordre.

La visite d’inspection professionnelle 

L’investigation faite dans le cadre de la visite d’inspection varie selon qu’il s’agit d’une inspection régulière, d’une visite de relance ou d’une inspection dite particulière.

La visite régulière 

La visite régulière est d’une durée moyenne de trois heures. Au préalable, le psychologue aura reçu un questionnaire préparatoire, qui doit être acheminé à l’Ordre avec les autres documents requis. Ce questionnaire sert de guide pour le déroulement de la visite.

Au début de la rencontre, l’inspecteur explique son rôle et annonce le déroulement de l’inspection. Le psychologue est invité, dans un premier temps, à faire état de son parcours professionnel – formation universitaire, expérience professionnelle – et de ses activités professionnelles actuelles. Les motivations et intérêts du psychologue sont également abordés au cours de cette étape.

Ensuite, l’inspecteur se penche notamment sur les pratiques du psychologue en matière d’évaluation, d’intervention (y inclus la psychothérapie) et de supervision, le cas échéant, tout en s’assurant que ses activités de formation continue s’arriment à sa pratique actuelle. Il analyse également certains dossiers et documents produits par le psychologue, ceux-ci servant en quelque sorte de fenêtres permettant de jeter un regard sur la pratique. Le psychologue est invité à poser les questions qui le préoccupent et à témoigner des défis que lui pose sa pratique. L’inspecteur, dans la mesure du possible, donne les informations requises et peut faire des propositions en vue de mieux outiller le psychologue.

En terminant, l’inspecteur informe le psychologue des suites du processus : il remettra un rapport au comité d’inspection professionnelle (CIP) sur sa pratique et fera des suggestions, le cas échéant, à des fins d’amélioration.

La visite de relance 

La visite de relance s’impose lorsqu’on a demandé de corriger des lacunes importantes à la suite de la visite. Cette visite est d’une durée variable. Elle se centre principalement sur les correctifs demandés.

La visite particulière 

La visite particulière fait habituellement suite à un signalement. Cette visite est d’une durée variable. Bien que l’objectif principal soit de vérifier les éléments spécifiques sur lesquels porte le signalement, l’inspecteur se penche également sur la pratique du psychologue dans son ensemble.

Questionnaire préparatoire à la visite d’inspection professionnelle

Téléchargez
Imprimer Partager par courriel