Saut au contenu
  MENU

Le psychothérapeute entre l’enfant et ses parents

Imprimer Partager par courriel

SAMPM04
9 h 00 à 17 h 00

Présentée par Dre Monique Brillon, psychologue

L’atelier vise à mieux comprendre l’anxiété des parents devant la psychothérapie de leurs enfants et à développer une approche et des moyens pour les aider avec celle-ci et améliorer leur collaboration. Les principales causes de cette anxiété résident dans l’ambivalence vis-à-vis de la consultation, dans la crainte du jugement du psychothérapeute, dans la blessure narcissique liée à un sentiment d’échec dans leur rôle de parents, dans leur souffrance inconsciente exprimée par le symptôme de l’enfant – souffrance qu’ils craignent de voir révélée – et dans l’appréhension du changement comme une menace à l’équilibre familial. Nous étudierons les enjeux systémiques et psychanalytiques de la dynamique relationnelle parents-enfants-psychothérapeute : les règles implicites du système familial, les enjeux relationnels du symptôme, les alliances inconscientes, la donne familiale et la solidarité dans l’évolution. Un changement de paradigme est suggéré dans la manière de mener les entretiens préliminaires afin de diminuer l’anxiété des parents et de maximiser l’alliance avec eux. Cette phase d’évaluation conjugue l’écoute, l’élaboration de la souffrance du système familial et les préoccupations diagnostiques du psychothérapeute, et elle se veut d’emblée psychothérapique.

Objectifs

  • Reconnaître les enjeux émotionnels vécus par les parents qui sont source d’anxiété, mais qui ne sont pas exprimés;
  • reconnaître les facteurs systémiques et inconscients qui sont en jeu dans la constitution du symptôme de l’enfant;
  • développer une meilleure écoute des causes de l’anxiété chez les parents;
  • développer des pistes d’intervention pour diminuer l’anxiété des parents et pour nouer une meilleure alliance thérapeutique avec eux.

Dre Monique Brillon, psychologue
La Dre Brillon possède une longue expérience en psychothérapie dynamique auprès d’enfants et d’adultes. Elle consacre maintenant ses activités professionnelles à la formation et à la supervision des psychothérapeutes qui travaillent avec les enfants et les adultes. Ses principaux intérêts sont les problématiques identitaires, les rapports entre le corps et l’esprit et les facteurs contribuant au processus de changement en psychothérapie.
Formation en psychothérapie
No de reconnaissance : RE01754-16
6 heures reconnues

Imprimer Partager par courriel