Banniere - obtenir un permis - diplome

Devenir psychologue

« Psychologue » est un titre réservé aux membres de l’Ordre des psychologues du Québec. Un diplôme de doctorat est exigé pour obtenir le permis. Les psychologues sont autorisés d’emblée à pratiquer la psychothérapie. Ils exercent aussi d’autres activités, dont l’évaluation des troubles mentaux.

En savoir plus
 

Obtenir le permis de psychothérapeute

Les conseillers d’orientation, criminologues, ergothérapeutes, infirmières, psychoéducateurs, sexologues, thérapeutes conjugaux et familiaux et travailleurs sociaux peuvent obtenir un permis de psychothérapeute s’ils répondent aux exigences prescrites par la loi.

En savoir plus
 

Banniere - obtenir un permis - autre diplome

Obtenir un permis avec un diplôme d'une autre université

Si vous avez terminé vos études en psychologie dans une autre université que celles reconnues par l’Ordre des psychologues du Québec, vous pouvez faire une demande de délivrance de permis par équivalence.

En savoir plus
 

Agrégateur de contenus

Des interventions qui ne sont pas de la psychothérapie

Bien qu’elles puissent s’apparenter à la psychothérapie, certaines interventions, comme le coaching ou l’éducation psychologique, peuvent être exercées sans permis de psychothérapeute.

En savoir plus

Saviez-vous qu’un doctorat est exigé pour devenir psychologue au Québec?

Depuis 2006, il faut détenir un diplôme de doctorat pour obtenir un permis de psychologue. Les psychologues ayant reçu leur permis avec un diplôme de maîtrise avant 2006 peuvent toujours exercer.

En savoir plus

Section doctorant -neuropsy-mediation

Doctorants

Les doctorants en psychologie doivent s’inscrire à un registre afin d’exercer des activités réservées par la loi, telles que la psychothérapie, auprès du public. Ils sont alors obligés d’être supervisés.

En savoir plus

Neuropsychologues

Pour effectuer l’évaluation des troubles neuropsychologiques, une attestation de formation est nécessaire. Cette attestation est délivrée en plus du permis de psychologue.

En savoir plus

Médiation familiale

Lors d’une séparation, le ministère de la Justice offre aux parents des séances de médiation familiale gratuites. Une accréditation est requise pour que les psychologues soient reconnus comme médiateurs.

En savoir plus