Télépratique

Télépratique


La télépratique permet aux psychologues et aux détenteurs de permis de psychothérapie d'exercer leur profession à distance à l’aide des technologies de l’information. Elle comprend notamment la téléconsultation et les activités de formation, que ce soit en utilisant un téléphone fixe, mobile ou intelligent ainsi qu'Internet.

Pour plus d'information au sujet de la télépratique

Formulaires de consentement

Formation au sujet de la télépratique

Par l'entremise du portail sécurisé, les membres de l'Ordre et les détenteurs de permis de psychothérapie peuvent avoir accès à la formation sur demande intitulée Psychothérapie par vidéoconférence : efficacité, alliance thérapeutique et informations pratiques. D'une durée de 2 h 30, cette formation est offerte par Stéphane Bouchard, Ph.D.

Quelques réponses à vos questions

Q. Si votre client est dans l’impossibilité de recevoir des services en personne, pouvez-vous lui offrir des services de télépsychologie?
Les services de télépsychologie peuvent en effet lui être proposés. Consultez les documents suivants pour plus d'information et assurez-vous que vous avez obtenu le consentement de votre client.

Q. Quelles sont les obligations professionnelles du psychologue ou du détenteur de permis de psychotéhrapie qui se retrouve dans l’impossibilité d’offrir des services en personne?
La ou le professionnel peut offrir ses services en télépratique. Si le client refuse, s’il nécessite ou s’il exige des rencontres en personne, le professionnel doit lui expliquer qu’il est dans l’impossibilité de lui offrir ce service en personne. Il s’entendra avec le client à propos des modalités de cessation des services et de la transition vers d’autres services. Il s’assurera que la cessation des services professionnels avec lui ne cause pas de tort et ne nuise pas aux progrès réalisés par le client. Ainsi, il cherchera activement des services, des ressources ou des collègues en mesure d’assurer la continuité des services pour son client, dans un délai raisonnable.

Q. Est-ce que je peux offrir des services à distance à des clients dont les honoraires sont payés en vertu d’entente avec la CNESST, l’IVAC et la SAAQ?
Les services en personne sont privilégiés. Par contre, ni la CNESST, ni IVAC, ni la SAAQ n’ont émis de directives indiquant qu’ils cesseraient le remboursement des honoraires professionnels en télépratique.

La pratique professionnelle en contexte de pandémie et de confinement :