Saut au contenu
  MENU
Revenir aux communiqués

Ne laissez pas n’importe qui entrer dans votre tête

07.10.2013
Imprimer Partager par courriel

Montréal, le 7 octobre 2013 – C’est aujourd’hui que l’Ordre des psychologues du Québec lance une grande campagne de publicité télévisée sur l’importance de vérifier si le professionnel que l’on consulte en psychothérapie est bien autorisé par la loi à la pratiquer. Imagée et percutante, la publicité prévient les téléspectateurs des risques de consulter une personne non autorisée.

Depuis un peu plus d’un an, un permis est nécessaire pour pratiquer la psychothérapie : permis de psychologue, permis de médecin, ou permis de psychothérapeute. En encadrant la psychothérapie, le gouvernement du Québec a reconnu que cette activité était à haut risque de préjudice. « On ne veut pas faire peur avec notre publicité », affirme la présidente de l’Ordre des psychologues du Québec, Mme Rose-Marie Charest. « Mais en même temps, quand on regarde les 300 signalements qu’on a reçus pour pratique illégale de la psychothérapie, on se dit qu’on doit prévenir le public pour qu’il se méfie et que ce soit bien compris : attention, ne laissez pas n’importe qui entrer dans votre tête! »

La publicité met en scène un personnage insouciant et peu habile entrant dans une pièce représentant l’intérieur d’une personne, sa fragilité, son histoire, sa tête. Cette pièce est remplie d’objets en porcelaine bien tassés. Le personnage sans mauvaise volonté, parcourt cette pièce et fait tomber des objets qui se fracassent au sol. « Celui qui pratique illégalement la psychothérapie peut par ailleurs avoir de bonnes intentions ; il n’a pas nécessairement l’air d’un gourou! S’il fait du dommage, il ne s’en rend pas compte. C’est justement de ça dont il faut se méfier… de se confier à quelqu’un qui a l’air d’un professionnel alors qu’il en n’est pas un », soutient la présidente de l’Ordre.

Un microsite Web, votretête.ca, a été mis sur pied pour vérifier, par le biais d’un annuaire, si le professionnel que l’on désire consulter est bien autorisé à pratiquer. Des réponses aux questions les plus fréquemment posées alimentent également ce site : qu’est-ce que la psychothérapie, qui est autorisé à pratiquer la psychothérapie, comment reconnaître une fausse psychothérapie, quels sont les risques à consulter une personne non autorisée, que faire en cas de pratique illégale, etc.

Afin de constituer un « guichet unique en psychothérapie », l’Ordre des psychologues du Québec s’est vu confier la responsabilité d’émettre les nouveaux permis de psychothérapeute, d’exercer une surveillance sur la pratique illégale de la psychothérapie et d’encadrer la pratique des psychothérapeutes non membres d’un ordre professionnel. L’Ordre des psychologues du Québec compte 8 500 membres et, depuis l’entrée en vigueur de la loi, 500 permis de psychothérapeutes ont été délivrés à d’autres professionnels. La principale mission de l’Ordre est la protection du public.

- 30 -

Renseignements et demandes d’entrevue :
Krystelle Larouche
1 800 363-2644 / 514 738-1881, p.225
klarouche@ordrepsy.qc.ca

Imprimer Partager par courriel