Saut au contenu
  MENU
Revenir aux communiqués

Services psychologiques aux jeunes en difficulté : l’Ordre salue l’annonce du gouvernement du Québec

29.11.2017
Imprimer Partager par courriel

L’Ordre des psychologues du Québec salue la décision du gouvernement québécois d’injecter un montant récurrent qui permettra notamment l’ajout de 100 postes de psychologues œuvrant auprès des jeunes en difficulté.  On estime en effet  que 75 % des problèmes de santé mentale se manifestent avant l’âge de 25 ans et qu’ils représentent la première cause d’hospitalisation chez les 14 à 25 ans. Chez les 15 à 29 ans, pas moins d’une personne sur quatre présente un niveau élevé de détresse psychologique.

 « On sait qu’on peut faire une énorme différence dans la vie de ces jeunes qui éprouvent de la détresse psychologique en intervenant tôt. En ce sens, on ne peut qu’accueillir favorablement cette annonce, explique la Dre Christine Grou, psychologue et présidente de l’Ordre. Il était  impératif d’investir dans la santé mentale des jeunes afin de prévenir le développement de problématiques plus importantes. On se doit de tenir compte des nombreux impacts humains, sociaux et financiers que peuvent engendrer les problèmes de santé psychologique ».

L’Ordre rappelle que l’accessibilité rapide et universelle aux soins psychologiques est essentielle au développement d’une jeunesse en santé qui formera le pilier de la société de demain. Par ces mesures concrètes, le gouvernement ajoute plus de psychologues dans des services de proximité, dans des services de protection de la jeunesse et assigne un psychologue pour en assurer le suivi provincial. En ce sens, cette annonce constitue certainement un pas dans la bonne direction.

Soulignons que depuis quelques années, l’Ordre des psychologues multiplie les représentations pour une accessibilité rapide et universelle aux services psychologiques. En 2012, le Commissaire à la santé et au bien-être a d’ailleurs recommandé au gouvernement du Québec d’offrir un accès équitable aux services de psychothérapie.

La principale mission de l’Ordre des psychologues est la protection du public. Pour ce faire, il s’assure de la qualité des services offerts par ses membres, favorise le développement de la profession et défend l’accessibilité aux services psychologiques.



                                                               -30-


Renseignements et demandes d’entrevues :

Dominique Hétu, directrice des communications
Ordre des psychologues du Québec
514 402-1829 ou 514-738-1881 poste 235
dhetu@ordrepsy.qc.ca

Imprimer Partager par courriel